Test de l’Ultra Violette Extreme Screen SPF 50+ : une crème solaire hydratante avec plus d’éclat ?

En tant que personne qui sort rarement de la maison, j’admets que je peux être très laxiste quant à l’application d’un écran solaire corporel. Les seuls moments où je me souviens d’en appliquer un sont lors de sorties à la plage le week-end. J’ai essayé de changer cette mauvaise habitude, alors je cherchais un produit SPF léger, à double usage et résistant à l’eau qui m’aiderait.

J’étais curieux d’essayer le Écran Ultra Violette Extrême SPF 50+ parce que c’est un produit fabriqué en Australie – ils sont connus pour être plus stricts avec leurs produits SPF – et un écran pour la peau (écrans solaires avec des actifs de soin de la peau). Pour le mettre à l’épreuve et voir s’il pouvait protéger ma peau sans effet gras, je l’ai apporté à une escapade à la plage. Lisez la suite pour en savoir plus!

*Le produit a été envoyé comme cadeau de presse. Les points de vue et opinions de l’examinateur sont indépendants et purement éditoriaux.

Comme beaucoup de produits d’Ultra Violette, l’Ultra Violette Extreme Screen SPF 50+ se présente dans un tube de couleur bleu royal saisissant. L’emballage est doux à presser mais semble solide et pas trop ferme. Ce que j’ai le plus aimé, c’est son capuchon de style twist-up qui distribue proprement le produit sur votre peau. Il est plus facile à nettoyer que les emballages de crème solaire pour le corps plus traditionnels. Essuyez simplement l’excédent sur vos mains et vous êtes prêt à partir.

Son joli emballage a définitivement attiré mon attention, mais sa promesse d’être super hydratante et résistante à l’eau et à la transpiration a scellé l’affaire. Comme j’ai la peau légèrement plus sensible sur mon corps que sur mon visage – j’ai parfois des éruptions cutanées ou des poussées d’acné – je suis plus prudente avec mes produits de soins corporels. Je n’aime pas non plus appliquer beaucoup de produits de soins corporels, surtout s’ils finissent par devenir collants et lourds à cause de l’humidité, ce qui peut également déclencher une sensibilité cutanée. Heureusement, cet écran solaire semble répondre à tout cela !

La formule est alimentée par plusieurs filtres solaires chimiques – octocrylène, homosalate, butyl méthoxydibenzoylméthane et salicylate d’octyle – qui bloquent les rayons UV de la peau. Alors que les écrans solaires physiques sont plus recommandés pour les peaux sensibles, je trouve que ma peau ne s’irrite pas avec cette formule. Cependant, il est toujours préférable de faire un test de patch avant de l’appliquer !

Les autres ingrédients comprennent la pentavitine (un ingrédient végétal super hydratant), l’aloe vera (idéal pour apaiser les coups de soleil et les irritations) et la vitamine E (un antioxydant qui neutralise les effets des radicaux libres auxquels notre peau est exposée).

Notez que je n’ai pas essayé la crème solaire sur mon visage, car je préfère utiliser un produit différent. j’en ai lu Commentaires sur le site Web de la marque qu’ils ne le recommandent pas non plus comme crème solaire pour le visage, car cela peut piquer les yeux.

L’une de mes bêtes noires avec les écrans solaires pour le corps est leurs parfums chimiques caractéristiques, donc j’étais très heureux que cela ait un parfum de noix de coco très subtil. Si vous êtes sensible aux parfums, cela peut être une désactivation. Mais l’odeur ne persiste pas une fois que la crème solaire est complètement sèche.

À quelle fréquence appliquez-vous un écran solaire sur votre corps ?

un échantillon de l'Ultra Violette Extreme Screen SPF 50+ sur le dos de la main

La crème solaire a une consistance légèrement liquide qui me rappelle les lotions corporelles légères. En raison de sa texture plus fluide, on pourrait penser que l’on utilise trop de produit. Cependant, la marque recommande d’utiliser au moins 5ML de produit par membre. Comment mesurez-vous cela? Chaque pression du tube est juste la bonne quantité.

J’ai remarqué qu’il y avait de petites taches dorées qui faisaient rebondir la lumière sur ma peau d’une manière très flatteuse après l’application de la crème solaire. Pensez à la poudre bronzante pour le corps mais avec un éclat très subtil. Je suis plus prudent quant à l’application du produit en dehors des jours de piscine et de plage, mais je n’ai remarqué aucune tache ou décoloration sur mes vêtements habituels chaque fois que je l’utilise.

Je n’ai pas remarqué de boulochage sur ma peau après avoir laissé la crème solaire agir pendant quelques heures. Ma peau était hydratée, repulpée et non collante. Je n’ai pas non plus constaté d’assombrissement ou de rougissement significatif de mon teint, mais j’ai réappliqué le produit plusieurs fois au cours de la journée.

Et au cas où vous seriez curieux, c’est aussi devenu ma crème solaire pour mes manucures au gel. Mes mains sont plus douces et moins rugueuses depuis que je l’utilise.

un flatlay de l'Ultra Violette Extreme Screen SPF 50+

Dans l’ensemble, j’ai aimé l’écran Ultra Violette Extreme. Il a une formule simple et sophistiquée qui combine les avantages légers et soignants des soins de la peau avec la protection solaire indispensable des écrans solaires. Le fait qu’il laisse un léger éclat sur la peau est un plus, surtout quand on veut faire des photos en maillot de bain !

Le seul inconvénient est que j’aurais aimé qu’il soit disponible dans un format légèrement plus petit et facile à transporter. La taille actuelle de 150ML est trop grande pour les voyages en avion sans bagage enregistré, tandis que la version 30ML n’est disponible que sur le site Web australien de la marque et semble un peu trop petite pour une réapplication cohérente. Je croise les doigts pour qu’une version 100ML soit disponible dans le futur.

L’Ultra Violette Extreme Screen SPF 50+ Hydrating Body & Hand Skinscreen™ est disponible chez Sephora pour SGD39 par 150ML.

Si vous cherchez quelque chose de similaire pour votre crème solaire pour le visage, consultez notre avis sur l’écran Ultra Violette Supreme.

Laisser un commentaire